Mon enfant est dyslexique :que faire ?

Imaginez : vous êtes en train d’aider votre fils ou votre filleà faire ses devoirs et vous remarquez qu’il ou elle a des difficultésà lire, à écrire ou à calculer. Diverses questions commencent à émerger :est-ce que mon fils/ma fille éprouve juste quelques difficultés aujourd’hui parce qu’il y avait aussi piscine pendant la journée ?Est-il ou est-elle aussi comme cela en classe ?Mon enfant est-il bien au même niveau que le reste de la classe, ou pas ?

Un bon suivi et un diagnostic exact

Rassurez-vous, tous les parents se sont déjà posé au moins une foisces questions. Si votre enfant a entre six et douze ans, il est en plein développement. L’apprentissage de la lecture, du calcul, de la pensée logique et de toute une série d’aptitudes sociales et émotionnelles en fait partie.
Votre enfant met vraiment beaucoup de temps à faire ses devoirs et l’école vous indique que son développement n’est pas dans la norme ?Il est alors capital de commencer à le (faire) suivre dès son plus jeune âge. En lui apportant dès le départ un soutien adéquat pour résoudre ses problèmes de lecture, d’orthographe et de calcul,vous pouvez nettement améliorer sa confiance en lui. En tant que parent,essayez, autant que possible, de faire preuve de patience et de compréhension .N’ayez surtout pas peur de recourir à une aide professionnelle !Aussi bien à l’école (les enseignants et/oule maître d’adaptation) qu’en dehors de l’école (logopédie, thérapie…),il y a des spécialistes dotés des compétences nécessaires pour vous aider.
Cet accompagnement commence très souvent dans le contexte scolaire .L’école détermine si une thérapie complémentaire est nécessaire. Le thérapeute, lui,se charge essentiellement d’administrer un traitementet d’offrir un accompagnement complémentaire. Si les problèmes de l’enfant persistent malgré cet encadrement, vous pouvez rechercher d’autres solutionsen concertation avec l’école et les PMS.

Les moyens adéquats en cas de dyslexie (ou d’autres problèmes d’apprentissage)

Les« dys » sont nombreux : dyslexie, dysorthographie, dyspraxie, dysphasie, dyscalculie(*)… Chaquedys désigne un problème (d’apprentissage)ou un trouble. Très souvent,un individu atteint de ce genre d’affection aura plus d’un problème à la fois. Personne n’aime se voir coller une étiquette sur le front. Cependant, c’est parfois un soulagement de découvrir exactement ce qui ne va pas dans l’apprentissage.
La réalitéreste pourtant la même pour de nombreuses personnes :lire et travailler s’avère plus laborieux pour elles que pour les autres. En dépit d’une intelligence d’un bon niveau et de nombreux efforts, les résultatsse font attendre. C’est pour ces personnes que Sensotec développe des moyens et des outils qui leur apportent un soutienà la lecture, à l’écriture et à l’apprentissage, et qui peuvent être adaptés en fonction de l’usage et de l’âge.
Des outils de compensation et de remédiation facilitent la lecture, l’écriture et l’apprentissage. Ils peuvent pallier aux difficultés existantes sans toute fois les corriger entièrement. L’utilisation d’un logicielde compensation, commeAlinea ou Kurzweil 3000, assurel’accessibilité totale aux informations. Le logiciel renforce le sentiment de confiance en soiet maximise les capacités à vivre et à travailler de manière autonome.
Vous trouverez sur notre site Internet de nombreuses informations sur la manière de vivre et d’apprendre avec la dyslexie,et sur ce que vous pouvez faire en tant que parent, accompagnateur, école, élève ou étudiant.
(*)Les personnes atteintes de dyslexie éprouvent des difficultés de lecture et/oud’orthographe. Le problème est persistant. Même après de nombreux exercices (par exemple, de logopédie),ces personnes ont toujours du mal à passer des lettres auxsons (lecture) ou des sons aux lettres (écriture).
En cas de dysorthographie , les problèmes se limitentà l’orthographe.
La dyspraxie est un trouble du développement moteur qui s’accompagne aussi souvent de problèmes d’orthophonie(parole et langage).
La dysphasie est un trouble neurologique du développementde la parole et du langage qui implique des problèmes d’apprentissage de la langue maternelle.
La dyscalculie est un trouble des facultés de calcul qui implique des problèmes dans l’apprentissage du calcul et des mathématiques en général.