Quand lire moins peut avoir un effet positif

Vous l’aurez régulièrement entendu : en lisant avec un logiciel (de lecture à voix haute) de compensation, vous vous exposez à un excès de paresse et vous ne faites plus l’effort d’apprendre vraiment à lire . Comme souvent, il ne faut pas se fier aux préjugés . Pour vous défaire de cette (possible) idée préconçue, nous vous expliquons les différentes possibilités offertes par ces logiciels ainsi que d’autres outils à usage des personnes atteintes de dyslexie ou d’autres problèmes d’apprentissage .

Maman, pourquoi on lit ?

Pour définir les fonctionnalités de votre logiciel qui sont les plus adaptées à un moment donné , vous devez d’abord savoir pourquoi vous lisez un texte en particulier . Souhaitez-vous simplement le comprendre, ou le but est-il d’en reproduire des éléments dans le cadre d’études ?
Dans le premier cas, celui de la compréhension, des recherches ont démontré qu’écouter un texte stimulait les mêmes zones du cerveau que celles qui le sont lors de la lecture . Cette méthode de « lecture » compréhensive est moins fatigante pour une personne souffrant de dyslexie . Vous pouvez vous concentrer sur la signification de ce que vous entendez, sans devoir déchiffrer les mots qui sont imprimés .

Devez-vous vraiment étudier ? Il est très important de lire le texte en même temps qu’il est lu à voix haute. Notre cerveau s’adapte en fonction de la difficulté du contenu du texte . Nous lisons automatiquement plus doucement les passages contenant beaucoup d’informations .
Les logiciels (de lecture à voix haute) de compensation permettent de surmonter les difficultés pour ces deux types de texte . Grâce à un soutien actif à la lecture, le lecteur dispose d’une confirmation visuelle de ce qu’il entend . Il sait immédiatement comment un mot est prononcé et il peut décider si un élément doit être répété ou non .

La lecture, un moment de détente et d’évasion

Lire est un excellent moyen pour se détendre. Bonne nouvelle : pour améliorer ses capacités de lecture, vous ne devez pas toujours lire vous-même ! Des parents qui font la lecture, des initiatives dans les bibliothèques ou des moments de lecture à voix haute dans les écoles : lire peut être un véritable plaisir.
Les livres audio sont également un bon moyen de lire sans devoir ouvrir de livre.

Vous désirez en savoir plus sur les logiciels (de lecture à voix haute) de compensation ? En savoir plus sur la manière dont les logiciels de compensation soutiennent la Conception universelle pour l’apprentissage.