Je suis dyslexique mais je ne suis pas dysleptique grâce aux logiciels compensatoires.

Demandez votre logiciel gratuit

Qu’est-ce que est la dyslexie et quelle en est la cause ?

La dyslexie est un trouble de l’apprentissage. Elle se manifeste lors de lecture et/ou de l’écriture. Il s’agit d’un problème persistant qui rend la lecture ou l’écriture des mots très difficile. L’automatisation de la lecture et/ou de l’écriture est bancale. Malgré de grands efforts déployés, la reconnaissance des lettres et des mots reste compliquée. La dyslexie n’est cependant pas immédiatement détectée. Elle est considérée comme un handicap « invisible » et n’est donc pas facilement (re)connue.

La dyslexie existe sous différentes formes, de légère à très grave, et est généralement plus répandue chez les garçons que chez les filles. Comme ce trouble neurobiologique n’est pas forcément héréditaire et qu’il reste encore beaucoup à découvrir à son sujet, la dyslexie fait encore et toujours l’objet de discussions et de recherches scientifiques

C’est un handicap invisible qui n’est pas toujours (re)connu 

Contrairement aux idées reçues, la dyslexie n’est pas liée à l’intelligence. Les personnes dyslexiques ne sont pas moins capables que les autres, mais le risque est
plus important de devoir faire face à un parcours scolaire difficile en raison de leur problème d’apprentissage.

La dyslexie peut également être associée à d’autres problèmes comme la dyscalculie, le manque d’attention, la dyspraxie, l’autisme, les problèmes de comportement et les troubles de la parole ou du langage.

Sur le long terme, cela peut entraîner une baisse de confiance en soi, une peur de l’échec, des problèmes de motivation et une baisse des performances en milieu scolaire. C’est pour cette raison qu’il est primordial de détecter les signes et de réagir dans les temps en tant que parent ou école.

Comment ressent-on la dyslexie ?

Il n’est pas toujours facile de comprendre la sensation éprouvée par une personne dyslexique. Lisez le texte ci-dessous et vous comprendrez immédiatement comment la lecture d’un texte est vécue. Éprouvant, vous ne trouvez pas ?

Vous pouvez voir à quel point il est frustrant de devoir lire un texte de cette façon.

Pour les personnes atteintes de dyslexie, lire est une tâche pénible. Mais cela n’illustre pas la situation de tous. Il y a des différences.

Les symptômes sont multiples. Certains ont des problèmes pour écrire, d’autres éprouvent des difficultés pour lire. Il y a des personnes dyslexiques pour qui les lettres sont dans le désordre. D’autres voient les lettres à l’envers ou sont prises de vertiges et de nausées à la lecture de textes.

Les gens ne se rendent souvent pas compte de la difficulté de vivre avec la dyslexie. Lire un texte très simple s’apparente à une véritable épreuve sportive !

La dyslexie et sa prise en charge...

Si vous souffrez de dyslexie, vous avez envie de vous taper la tête contre un mur. Les frustrations peuvent s’accumuler lorsque les lettres ne forment aucun mot, en particulier chez les lecteurs débutants. Le diagnostic de la dyslexie prend souvent un certain temps. N’attendez pas et lisez ci-dessous comment agir en tant qu’enfant, parent, jeune ou adulte.

Enfant

• En tant que parent, parlez-en à l’enseignant et au coordinateur de l’encadrement renforcé
• Ne qualifiez pas votre enfant de « nul » ou de « paresseux ». La dyslexie est une réalité
• En cas de besoin, consultez un logopède ou un thérapeute
Priorité à la thérapie et/ou la remédiassion (80-90 %),
complétée par la compensation (10-20 %)
Jeune
• Faire les devoirs est de plus en plus difficile
• Parlez-en à vos parents et discutez avec l’école des actions à entreprendre
• Les accompagnateurs et maîtres d’adaptation sont également disposés à vous aider
• Dans de nombreux cas, une thérapie peut se révéler très utile
Découvrez nos logiciels (de lecture à voix haute) de compensation
Priorité à la compensation (80-100 %),
complétée par la remédiassion (0-20 %)

Adulte

• Même si vous faites preuve d’imagination, lire et/ou écrire reste une épreuve
• La formation ou le coaching peut vous aider
• La meilleure solution est un logiciel de compensation sur votre PC et smartphone qui peut vous aider quand vous êtes chez vous ou au travail
Priorité à la compensation (100 %)

Comment pouvez-vous gérer la dyslexie ?

Si tout ne se déroule pas comme prévu à la suite de la détection du trouble, un accompagnement scolaire adapté est mis en place. L’enfant est également, sur les conseils du médecin, renvoyé vers un thérapeute ou logopède auprès duquel il suivra une thérapie sur mesure. Un enfant suit une thérapie adaptée depuis quelque temps, mais les problèmes persistent ? Il est probablement question de dyslexie.

C’est à ce moment-là qu’un test de dyslexie est proposé et réalisé. Les PMS réalisent ce test en 3e primaire, mais il est possible d’y recourir à un âge plus avancé. Le test indique une forme quelconque de dyslexie ? L’enfant ou le jeune reçoit une attestation qui lui donne droit à un soutien supplémentaire en classe comme des dictées spécifiques, plus de temps, un soutien oral, un logiciel de lecture à voix haute, etc. Nous appelons cela les mesuresSTICORDI : STImuler, COmpenser, Remédier et DIspenser. Un support TIC, souvent sous forme de logiciel de lecture à voix haute, en fait partie et peut être utilisé aussi bien à la maison qu’en salle de classe.

On ne guérit pas la dyslexie. En revanche, vous pouvez la prendre en charge à différents niveaux, pour augmenter votre sentiment de confiance en vous et être capable de travailler de manière indépendante.

Remédiassion et thérapie

L’accompagnement supplémentaire de logopèdes et orthopédagogues cible les compétences liées à la lecture et l’écriture. L’équipe en charge de l’adaptation joue également un rôle important, et ce, surtout auprès des jeunes enfants pour qui la remédiassion est une priorité. L’apprentissage de stratégies compensatoires et l’la mise en œuvre de mesures compensatoires « STICORDI » sont tout aussi importantes.

• Remédiassion à l’école : principalement dans l’enseignement primaire. Le maître d’adaptation organise un soutien en dehors de la classe, en organisant des exercices de lecture supplémentaires individuels ou en petit groupe.
• Thérapie chez un logopède ou thérapeute : au cabinet du spécialiste, en classe ou à la maison. Pour traiter les problèmes, l’accent est mis sur la pratique et les explications supplémentaires.

Compensation

Pour la compensation, nous proposons des aides supplémentaires. Il est ainsi possible d’accorder plus de temps, de faire appel à des tiers (pour demander de faire la lecture, par exemple), de préparer les textes et les exercices à la maison ou d’utiliser des logiciels. Cela ne signifie pas que les jeunes ne doivent pas atteindre certains objectifs, mais cela leur offre l’opportunité de profiter pleinement de leurs talents en moyennant un soutien approprié.
• Le logiciel de compensation est un élément important des méthodes compensatoires. Les programmes proposés peuvent offrir le soutien nécessaire pour la lecture, l’écriture, la compréhension et l’étude. Et cela n’est pas uniquement valable pour les jeunes. Un nouveau monde s’ouvre également pour les adultes, aussi bien dans leur vie privée que dans leur environnement de travail. Informez-vous sur les possibilités de remboursement via l’AViQ.

Découvrez nos solutions

Comment fonctionne un logiciel de compensation ?

Regardez la vidéo ci-dessous et découvrez par vous-même comment le logiciel de lecture à voix haute K3000 peut vous aider à lire et à comprendre parfaitement n’importe quel texte.

Le rôle...

Vous êtes dyslexique ? Sachez que vous n’êtes pas un cas isolé ! Vous n’avez pas à avoir honte : cela ne signifie pas que vous êtes stupide ou que vous affichez un retard mental. Vous souffrez d’un trouble d’apprentissage qui peut, moyennant un bon soutien de votre environnement global, être pris en charge. Il n’est pas possible de remédier pleinement à la dyslexie. En revanche, vous pouvez faire en sorte de réduire les grandes difficultés qui se présentent.

des parents

En tant que parent, vous jouez un rôle prépondérant. Faites preuve de patience et de compréhension, agissez et définissez en temps utile les étapes nécessaires concernant l’école ou la prise en charge thérapeutique. Le logopède ou le thérapeute vous expliquera les modalités de remboursement. Faites réaliser un test et demandez une attestation pour que votre enfant puisse disposer des mesures STICORDI à l’école. Obtenez enfin le logiciel de lecture à voix haute gratuit et travaillez ensemble à la progression de l’enfant.

des enseignants et maîtres d’adaptation

Apprenez-en davantage sur la dyslexie pour connaître les démarches à effectuer. La dyslexie fait-elle partie du plan de coordination pédagogique de votre école ? Très bien ! Si ce n’est pas le cas, prenez les mesures nécessaires pour inverser la tendance. Impliquez les collègues concernés et faites en sorte que le projet soit largement accepté, ou organisez une formation. Passez en revue les étapes adéquates à entreprendre avec l’enfant, les parents et le PMS. Avez-vous besoin d’une démonstration pour découvrir les possibilités offertes par un logiciel de compensation ? Aimeriez-vous suivre une formation ? Contactez-nous pour obtenir des informations, sans engagement.

des thérapeutes

En tant que spécialiste, vous êtes la personne la mieux placée pour continuer à encourager les enfants et les jeunes, ainsi que pour accompagner les parents et l’école. Faites de la lecture une activité agréable et informez-vous au sujet des possibilités en termes de supports supplémentaires tels que des logiciels de compensation (Alinea, Kurzweil 3000). Sensotec offre une licence Web gratuite pour Alinea ou Kurzweil 3000 d’une durée d’un an aux thérapeutes wallons. Consultez les détails de l’offre

de l’employeur

En tant qu’employeur, vous contribuez au bonheur de vos employés. Fournissez les outils adéquats à votre personnel pour lui permettre de travailler efficacement et sans difficulté. Vous employez des allophones ou des personnes qui ont des difficultés à lire et/ou à écrire ? Informez-vous sur les possibilités en termes de logiciels de compensation et d’éventuelles interventions via l’AViQ. N’hésitez pas à nous contacter pour recevoir plus d’informations, sans aucun engagement.